Le CBD et le Chanvre

CBD Paris

Le CBD est obtenu à partir du chanvre. Déjà à l’époque du Néolithique, les hommes cultivaient cette plante sous sa forme Cannabis Sativa.

En fait, il existe 3 sous-espèces de chanvre :

  • Le chanvre industriel ( Cannabis Sativa) qui à une utilisation industrielle et thérapeutique
  • Le chanvre indien ( Cannabis Sativa Indica) connu pour sa richesse en THC, drogue aux effets psychoactifs importants. Bien sûr, la culture de cette espèce est tout à fait illégale.
  • Le chanvre sauvage ( Cannabis Sativa Ruderalis)

L’exploitation du chanvre cultivé seul est autorisée en agriculture dans de nombreux pays si son taux en THC est très bas. Ainsi, sa culture est autorisée en France si ce taux est inferieur à 0,2%.

A l’époque du Néolithique, les hommes cultivaient cette plante pour l’exploiter au niveau industriel en raison de la solidité de ses fibres, mais également au niveau thérapeutique. En effet, cette plante était utilisée en raison de l’action qu’elle avait sur l’humeur, la mémoire, le sommeil, les réponses immunitaires, la sérénité. Elle fut très utilisée en Asie .

Plus récemment, dans les années 40, des chercheurs de l’llinois ont isolé la molécule qui agit de manière si bénéfique sur notre organisme. Ils l’ont appelé CBD, ou Cannabidiol.

La commercialisation des produits dérivés du chanvre cultivé est autorisée si ceux-ci ont un taux de THC inferieur à 0,2%. Cette commercialisation est autorisée car les effets bénéfique de cette plante sur le bien-être et la santé ont été prouvés. Les produits dérivés du chanvre sont divers. Ils peuvent être sous forme d’huiles ( que l’on peut mettre dans l’alimentation), de pollen ( utilisé dans les tisanes notamment), de gélules, de résines, de pommades…Sur notre site, vous trouverez de manière précise les différents usages de ces dérivés, leur mode d’utilisation et leurs effets.

Ci-dessous, vous pourrez lire l’Arrêté du 22 août 1990 portant application de l’article R. 5132-86 du code de la santé publique pour le cannabis, modifié par Arrêté 2004602624 art

Au sens de l’article R. 5181 du code susvisé, sont autorisées la culture, l’importation, l’exportation et l’utilisation industrielle et commerciale (fibres et graines) des variétés de Cannabis sativa L. répondant aux critères suivants:

  • La teneur en delta-9-tétrahydrocannabinol de ces variétés n’est pas supérieure à 0,20 % ;
  • La détermination de la teneur en delta-9-tétrahydrocannabinol et la prise d’échantillons en vue de cette détermination sont effectuées selon la méthode communautaire prévue en annexe.
Haut de page
Le produit a été ajouté à votre panier

JE SUIS MAJEUR(E)

Je certifie être majeur(e) et je suis autorisé(e) par législation de mon pays à acheter des produits contenant du CBD